Un krach obligataire en préparation ? Violente hausse de l’OAT et des taux longs.

La violence de la remontée des taux longs depuis quelques jours est aussi surprenante que l’ensemble des acteurs de marché semblaient avoir oublié que les taux d’intérêt pouvaient monter.

Les banques centrales et leur détermination à manipuler les taux d’intérêt et les maintenir au plus bas ont presque failli nous faire oublier que les taux longs sont fixés par le marché et les anticipations des acteurs de marché. Les banques centrales peuvent essayer de manipuler les marchés et le niveau des taux d’intérêt, mais au final, seul le marché décide.

Depuis quelques jours donc, les taux longs explosent à la hausse. Il est encore trop tôt pour parler de krach obligataire, mais la violence de la hausse nous rappelle que les taux d’intérêt pourraient augmenter aussi rapidement qu’ils se sont effondrés.  Le 21 avril 2015, l’OAT 10 ans affichait 0.26%. Aujourd’hui, 05 Mai 2015, l’OAT affiche 0.80%, soit une hausse de plus de 200% en 15 jours. La journée d’aujourd’hui est particulièrement violente comme vous pouvez le constater ci après (La colonne « Var rdt » présente l’augmentation en point de base du taux d’intérêt – Pour la france, +8.2, signifie que le taux de l’OAT est passé de 0.721% à 0.803% dans la journée) :



S’agit il du début d’un krach obligataire ou simplement d’un rebalancement massif au profit des obligations américaines devant une absence probable d’augmentation des taux d’intérêt par la Banque Fédérale Américaine avant la fin de l’année à cause d’une croissance médiocre ?

Cette hausse est violente et spectaculaire, mais n’oublions pas que début Mars 2014, l’OAT était à -+1.90%.

La hausse observée depuis 15 jours est violente et rapide mais encore très faible par rapport à l’effondrement des taux que nous connaissons depuis quelques mois. 

Source : http://www.leblogpatrimoine.com/bourse/un-krach-obligataire-en-preparation-violente-hausse-de-loat-et-des-taux-longs.html